Les différentes variétés de pêches et nectarines... et d'abricots

Des variétés succulentes pour varier les plaisirs

Les nectarines sont aussi des pêches !

Stop aux idées reçues ! Les nectarines ou brugnons ne sont pas des hybrides de pêches et de prunes, mais bien des variétés obtenues par sélection à partir de mutations naturelles.
Les pêches ont une peau duveteuse ou lisse. Dans ce dernier cas, on les appelle nectarines ou brugnons.
 Leurs différences ? Les nectarines ont un noyau qui se détache facilement de la chair. Les brugnons, juteux, plus petits, à la saveur acidulée, ont eux une chair qui adhère au noyau. Ils se conservent plus longtemps.

Plus de 300 variétés de pêches en France !   

On a beaucoup parlé de la France, le pays aux 365 fromages.
On sait moins qu’il existe plus de 300 variétés de pêches et nectarines cultivées dans nos vergers (40 % de fruits à chair blanche, 60 % à chair jaune). Ces dernières années, des efforts importants ont été réalisés en matière de variété : arômes, parfums, teneur en sucre, taux d’acidité, sélection (notamment en ce qui concerne la saveur, la coloration et la période de maturité).
 

Blanche ou jaune, à chacune ses farouches partisans !

Entre la pêche blanche et la jaune, tout n’est qu’une affaire de goût ! Certains ne jurent que par la grosse pêche, dont la peau recouvre une chair savoureuse bien que peu juteuse. D’autres préfèrent attendre septembre pour se délecter de la Reine des vergers, gorgée de 4 mois de soleil, à la peau rouge, souvent bicolore, juteuse, parfumée, légèrement acidulée.
 

Les fruits à chair jaune

Plus gros et généralement sucrés et parfumés, ils sont aussi plus résistants aux manipulations et au transport.

Quelques variétés de fruits à chair jaune :

• Parmi les variétés de nectarines jaunes :  Big Top, Big Bang, Western Red, Nectariane
• Parmi les variétés de pêches jaunes : Royal Pride, Royal Summer, Coraline, Royal Majestic


Les fruits à chair blanche

Pour le plaisir des yeux et du palais, ils sont savoureux, parfumés, parfois fragiles, laissant perler un vrai nectar.

Quelques variétés de fruits à chair blanche :

• Parmi les variétés de nectarines blanches : Turquoise, Zéphir, Magique, Emeraude
• Parmi les variétés de pêches blanches : Patty, Onyx, Maura, Summer Sweet
 

Les fruits à chair sanguine

Blanches, jaunes… mais pas seulement ! La pêche et la nectarine existent aussi couleur pourpre. Leur chair, aromatique, juteuse et fondante, est de couleur rouge “lie de vin”, striée de blanc.
Ces fruits arrivent à maturité en milieu ou fin de saison.

Pour la petite histoire, ces pêchers étaient plantés autrefois au cœur des vignobles. En effet, ils sont très sensibles à l'oïdium, un champignon parasite. Celui-ci s'attaquant aux pêchers en priorité, on traitait alors les vignes rapidement pour empêcher sa propagation.
La Nectavigne® est quant à elle issue d'un croisement entre la pêche de vigne sanguine et la nectarine. Elle révèle une chair à la saveur équilibrée, sucrée et légèrement acidulée.


 

L'abricot

C'est un fruit qui aime le soleil plus que tout. Les trois bassins de production principaux se situent, pour la France, en Vallée du Rhône, dans la région Gard-Crau et en Roussillon.
Chaque variété se pare de couleurs différentes, allant du jaune soutenu au rouge. Donc, attention aux idées reçues : la couleur rouge n'est pas un paramètre de qualité gustative, ni un indicateur de maturité. C'est simplement le signe de reconnaissance d'une variété.
Cette coloration prend parfois l'aspect de petites taches parsemées sur le fruit. On appelle cela le “blush”.

Question saveurs, il existe aussi des différences. Un Orangered, par exemple, a une saveur douce et très aromatique, alors qu'un Bergeron se caractérise par une note acidulée.

Quelle que soit sa variété, un abricot mûr à point se distingue par son aspect charnu, un parfum identifiable et une chair souple au toucher.


Quelques variétés d'abricots :
Orangered, Bergarouge, Bergeron, Tomcot, Rouge du Roussillon, Farely, Lady Cot, Orangé de Provence…
Plus d'une quarantaine de variétés s'invitent sur les étals en été !

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site www.abricotsdenosregions.com.

 

Le saviez-vous ? Le péché gourmand du roi soleil

La pêche est originaire de Chine, où le pêcher poussait déjà à l'état sauvage plus de 500 ans avant J.-C.
Elle a peu à peu gagné l'Europe en passant par la Perse, l'Arabie, la Mésopotamie et l'Egypte.
En France, elle a commencé à être cultivée à partir du VIème siècle, mais n'a été produite à grande échelle qu'à compter du XVème siècle.
Au XVIème siècle, la production de Pêches de nos Régions devient la plus important d'Europe. Les historiens affirment que Louis XIV l'appréciait tant qu'il favorisa la création de nouvelles variétés; 33 d'entre elles étaient ainsi cultivées dans le potager du château de Versailles !

Dans la même catégorie :

Les atouts de la pêche française.

Un an avec Grégory.

Découvrez également :

recette

Brochettes de lotte aux pêches de nos régions et au thym.